LIFESTYLEPORTRAITS

PORTRAIT : Mélissa, femme aux multiples facettes

Aujourd’hui, je vous fais découvrir Mélissa, une jeune femme pleine de vie aux multiples facettes. Elle rejoint l’équipe des rédactrices d’Harmony le Mag’ pour notre plus grand plaisir. Voici un avant-goût de sa personnalité qui mérite d’être connue.

Bonjour Mélissa, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour Bonjour ! Je m’appelle Mélissa et j’ai 25 ans, je suis mariée et mère d’une petite fille. Je fais actuellement un Master en Ressources Humaines et je suis passionnée de pâtisserie.

L’une de mes activités préférées c’est : l’adoration. Pour faire simple, je suis le fruit de la Grâce et de la reconstruction de Dieu.

J’ai eu un parcours plein de secousses avec des relations conflictuelles, toxiques, un manque d’amour et de considération, des humiliations et des violences, des défis dont je ne pensais pas sortir un jour…

Cependant, il n’y a rien que Jésus ne puisse pas renverser ! Aujourd’hui, j’aspire à vivre avec des ingrédients tels que : la simplicité, beaucoup de rire, de l’aventure, des découvertes avec un gros supplément d’amour et de fun. Être une femme chrétienne, c’est loin d’être ennuyant.

À 25 ans, tu es femme, mère, épouse, étudiante, femme active. Comment fais-tu pour jongler avec toutes ces fonctions ?

Les défis m’ont enseigné la combativité, la rigueur et l’organisation. Ma rencontre avec Jésus m’a enseigné l’espérance, la patience et la joie dans la difficulté.

Pour jongler avec mes différentes casquettes, j’ai besoin de beaucoup d’oxygène et c’est le Saint-Esprit qui me donne cette bouffée d’air. Il y a de la simplicité dans la vie avec Jésus.

Bien entendu, ça passe par la prière, la méditation de la parole et, dans mon cas, beaucoup d’adoration. Le Saint-Esprit est un précieux allié que je ne veux pas négliger. Dans mon quotidien, Il peut m’aider à choisir une tenue, à faire des courses, à me taire pour éviter un conflit, à trouver les mots justes et, bien entendu, Il m’aide à prier.

Pour vivre en respirant un air léger, j’ai besoin d’aller « à la source ».

C’est Dieu qui m’approvisionne en capacité et en volonté. Avec Lui, je trouve un équilibre. Je suis libre de me tromper et de rater, libre d’être corrigée par le Saint Esprit et reconduite par Lui.

Arrives-tu à te retrouver en tant que femme et femme en Christ ?

Je rends grâce à Dieu d’avoir travaillé dans mon être, dans le secret. Le fait de compter uniquement sur Lui m’a permis de développer mon intimité avec le Saint-Esprit dans la prière et il a pansé mes blessures émotionnelles et physiques. Mon identité en tant que Femme a été rééditée. Avant Christ, j’avais peu de dignité, de considération pour ma valeur et peu de standards en termes de relation.

L’une des premières choses que Dieu m’a dit c’est : « Tu es tellement précieuse pour moi ». Ces mots ont transformé ma façon de me percevoir parce que Dieu avait une vision sur moi et pour moi.

Aujourd’hui, je peux affirmer que : je sais qui je suis en Christ et j’aspire à être une Femme libre selon le cœur de Dieu. Cette conviction suscite parfois de l’opposition, tant dans le monde que dans l’Église, mais je peux affirmer une chose : les convictions qui viennent de Dieu sont toujours accompagnées de ce qui nous équipe pour résister à l’adversité.

melissa

Peux-tu nous parler du jour où tu as rencontré Jésus ?

Durant l’année de mes 21 ans, j’ai commencé à ressentir une réelle soif au sujet des choses de Dieu. J’ai toujours été consciente que Dieu était vivant mais je ne le trouvais pas dans les lieux qu’on me décrivait.

A partir de mes 18 ans j’ai commencé à prier et déclarer : « Seigneur, c’est toi qui vas m’amener dans une Église, je n’irai nulle part où tu n’es pas ».

Puis j’ai rencontré des personnes qui ont alimenté ma faim en me parlant de la Parole et de qui était Jésus. Je me suis rendue dans une Église un jour, en suivant un ami, et c’est ce jour-là que mon cœur a été touché et bouleversé par la présence de Dieu et ces mots : « Je suis là et je t’ai vu ». Ce jour-là, c’était le début de mon aventure avec Christ et je lui ai donné ma vie.

Le Dieu que je croyais si lointain était là, s’est adressé à moi et avait vu ma vie. Il connaissait l’état de mon cœur.

Ainsi, ce fût le début d’une longue série de pleurs dans la présence de Dieu. Une chose qui n’a pas changé et dont je suis fière parce que je sais d’où le Seigneur m’a pris et je ne veux pas l’oublier.

Est-ce que ta foi t’aide dans ton quotidien ?

Énormément ! La Foi est un Outil puissant que Dieu nous a donné. En réalité, on ne se rend pas forcément compte que tout être humain exerce sa foi dans quelque chose ou en une personne, qu’il connaisse Dieu ou non. Mais la Foi en Dieu décuple nos capacités et les résultats parce qu’Il y met sa signature. Mes victoires n’ont jamais été aussi savoureuses que lorsque j’ai exercé ma Foi dans le fait que Dieu allait agir, que sa Parole allait s’accomplir et que j’allais voir les fruits.

Le simple fait de parler aujourd’hui à travers cette interview pour les Harmonyeuses, c’est le résultat de ma Foi et Dieu y a mis sa signature.

Ma foi m’aide à espérer de nouvelles choses, à renverser les obstacles, à avoir une vision pour l’avenir mais surtout, elle m’aide à m’attacher à Dieu en temps de joie et en temps de crise.

miracles

Mélissa, tu rejoins l’équipe d’Harmony le Mag’. Peux-tu nous dire ce que tu vas partager avec nos lectrices ?

Je souhaite voir se concrétiser la vision de la femme libre selon le cœur de Dieu parce que je suis convaincue du profond amour et de la valeur qu’ont les femmes dès la Création.

On parle souvent d’une femme de valeur et c’est une notion biblique importante pour grandir dans plusieurs domaines.

Mais avant cela, je désire réveiller chez de nombreuses femmes, la conscience que Dieu a éveillée chez moi sur le fait que : Avant même de faire, je dois réaliser que Je Suis.

Plus on a conscience de notre identité et plus nous sommes libres. La vérité rend libre alors ayons soif de vérité pour être libre en Christ, libre des jougs que la société ou les différentes doctrines veulent nous imposer.

Attention, je ne veux pas susciter de la rébellion chez mes sœurs. J’aspire vraiment à ce que l’on grandisse avec un cœur exposé devant Dieu et prêtes à être corrigées et encouragées.

En dehors de ton métier, as-tu d’autres activités ?

Oui, je suis passionnée de pâtisserie. Je m’exerce donc à faire évoluer le palais de mes proches en les incitant à manger mes préparations. J’aime chanter et j’ai fait partie de quelques chorales. La musculation est une activité que j’aimais particulièrement avant le covid. Se sentir bien avec soi-même passe aussi par notre santé, notre façon de se percevoir et notre capacité à nous aimer.
En réalité, j’aime beaucoup découvrir de nouvelles choses en allant au Musée, à des expositions ou en lisant. Tout ce que je peux faire, je veux le faire.

 

Selon toi Mélissa, comment est-il possible de vivre en harmonie, esprit, âme et corps ?Selon moi, pour vivre en harmonie, esprit, âme et corps, il faut vivre dans la vérité. La vérité conduit à la libération et souvent aussi, à la confrontation avec nous-même ou avec les autres. Je ne crois pas que l’on puisse vivre pleinement en accord avec nous même si nous ne prenons pas conscience de ce qui nous anime, de l’origine de certains sentiments et/ou de la nature de certains de nos choix.

Lorsqu’on ne connaît pas ça, on continue à être dominé par certaines pensées, sentiments et comportements.
Parfois, l’analyse de notre corps permet de faire le diagnostic de notre équilibre : esprit, âme et corps. Les 3 sont interdépendants et qui de plus qualifié que le Créateur pour nous enseigner à vivre harmonieusement ? Je pense que la Vérité et les principes de Dieu sont essentiels pour vivre en harmonie.

Un petit mot pour la fin ?

« Ma Sœur, tu n’as pas besoin de faire quoi que ce soit pour avoir de la Valeur. Tu en avais déjà dans le sein de ta mère, dans les yeux du Seul pour qui tu comptes vraiment. »

What's your reaction?

Excited
0
Happy
2
In Love
6
Not Sure
0
Silly
0
Nicole
Libérée d'une grave maladie cardiaque qui a duré 12 ans, j'ai à coeur d'emmener les femmes à gouter à cette liberté que seule Jésus peut donner. Vivons libres et en harmonie, esprit, âme et corps.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:LIFESTYLE

Next Article:

0 %