CULTURELIFESTYLEPORTRAITS

PORTRAIT : Découverte de Rodhe-Cécilia, artiste et fondatrice de “Sofia School”

Aujourd’hui, je vous fais découvrir Rodhe-Cécilia Mavinga Mbemba, Artiste-Peintre et Animatrice artistique. Elle est la fondatrice de la plateforme de formation artistique en ligne « Sofia School »

J’ai rencontré Rodhe-Cécilia  (ou plutôt avons été connectées ), au cours du Meeting Art « Art et Foi, démarche artistique » qu’elle avait organisée, à la suite de son exposition « Contemplation » le 29/02/2020.

artiste

A travers son portrait, elle nous fait découvrir son univers et qui elle est. Elle nous parle aussi de la vision de cette plateforme, « Sofia School », si inspirante pour tout artiste en cheminement.  

Bonjour Rodhe (juste pour les intimes, sinon c’est Rodhe- Cécilia), peux-tu te présenter en quelques mots ?

Hello, je m’appelle Rodhe-Cécilia, chrétienne avant tout, artiste entrepreneur et formatrice artistique. J’aime la vie, les êtres humains, voyager, le chocolat ahaha… 🙂

Quel est brièvement ton parcours artistique ?

J’ai un parcours atypique. Dès mon plus jeune âge, je savais que j’allais travailler dans le secteur artistique. Au début, je souhaitais être styliste. Mais cela ne s’est  finalement pas réalisé. Car ce n’était pas vers cette direction que Dieu voulait m’emmener.

J’ai reçu la conviction dans mon cœur que je devais m’orienter vers la licence d’arts plastiques. 

J’ai finalement arrêté mes études au bout de deux ans par obéissance à Dieu. En effet, il souhaitait que je ne mette pas ma confiance sur “le fait d’avoir obtenu mon diplôme” mais sur Lui Seul. J’avais reçu la révélation que beaucoup de jeunes chrétiens étudiants comptent plus sur leur parcours scolaire que sur Dieu lui-même. (je ne dis pas qu’il est mauvais de faire des études)

Ainsi,  je serai une inspiration pour cette génération. Ceci afin que les jeunes comprennent que, quelque soit les années d’études effectuées, c’est Dieu lui-même qui ouvre les portes.

Étant dans un secteur fermé, Dieu s’est glorifié en ouvrant des portes dans ma vie, auprès d’artistes talentueux. Il a permis une facilité d’insertion dans le domaine de l’art, des opportunités et des collaborations avec d’autres créateurs pour Sa Gloire. Cela continue jusqu’à présent…

Est-ce qu’être artiste est une vocation, une inspiration, un rêve d’enfant ou juste un métier pour toi ?

Dans mon cas, c’est une vocation, des pas d’obéissance.

Tu le sais Kelly, on en a déjà discuté ensemble, je ne souhaitais pas être artiste peintre, je les même déclaré un jour.

Dieu me répondit dans mes pensées ce jour-là : “Je t’appelle justement à être artiste peintre” d’où le fait qu’il m’a conduit vers la licence d’arts plastiques, étant un cursus riche où nous étudions plusieurs disciplines (photo, théâtre, dessin, graphisme…).

Il savait, qu’un jour, j’allais en venir à former au travers du projet Sofia, des créatifs/ves de disciplines diverses, d’où le fait d’avoir reçu plusieurs notions artistiques. 

artiste

Très étonnée de cette révélation, je ne voyais aucune perspective d’avenir dans ce domaine mais Dieu oui. 

C’est à partir de ce moment-là qu’ Il me forma techniquement au travers d’autres artistes et spirituellement dans notre intimité (il n’existait pas d’artiste peintre qui enseignait un art “en Christ” où le Saint-Esprit se manifeste avec puissance).

 

Peux-tu nous parler du jour où tu as rencontré Jésus ?

Oh Lord, c’était puissant !

Je n’ai pas reçu le Seigneur basiquement dans une église où le pasteur a fait un appel. C’était toute seule dans ma chambre. J’étais dans une situation de détresse et de souffrance. N’étant pas chrétienne, je me suis dit que, dans ma situation, peut-être que ce Dieu là-haut pourrait m’entendre.

Effectivement, c’est à ce moment que surnaturellement le Saint-Esprit me conduisait vers des vidéos d’exhortation, une soif a commencé à naître et je souhaitais des réponses, connaître plus Dieu. 

Ma conversion a été progressive. Ce qui est touchant c’est que Dieu se révélait à moi-même avant que je sois chrétienne, que cela soit par des rêves ou par une voix audible. 

Un jour, j’entends audiblement dans la salle à manger “tu es quelqu’un de bien”, je me suis retournée pour voir qui c’était mais j’ai finalement oublié.

C’est lorsque je me suis rapproché de Lui, quelques années plus tard, qu’il m’a confirmé que la voix que j’avais entendu était la Sienne. Dieu est partout !

Est-ce que ta foi t’aide dans ton quotidien d’artiste- peintre et/ou d’autres activités ?

Oui, elle est essentielle et le vecteur principal pour orienter mes actions, ma perspective artistique.

L’art ne devient plus “art” pour moi sans la dimension de l’Esprit, car je crois fortement que dans le domaine artistique 80% se concentre dans l’esprit, dans l’intangible et le 20% restant c’est de la technique. 

artiste

C’est un terrain qui concentre énormément de flux spirituels, l’artiste œuvre en connexion (même inconsciemment) avec le surnaturel car son activité se concentre dans ses pensées, dans l’imaginaire principalement. 

C’est un ministère (dans mon cas, c’en est un) qui me demande d’être dans la prière, protéger mes pensées, marcher dans le cadre de la Parole et que mon intérieur soit continuellement disposé et “propre” pour recevoir l’inspiration de Dieu et le message à véhiculer par les formations que je propose et les productions artistiques. Il faut que je sois disciplinée spirituellement et c’est par sa grâce !
Qu’est-ce qui t’as décidé ou convaincu de te mettre à ton compte ?

C’est ce que Dieu a inscrit dans mon cœur plus jeune. Déjà enfant, j’avais une certaine maturité.

Dès le collège, je préparais déjà la manière dont j’allais m’insérer dans le monde professionnel et des stratégies pour mon avenir.

Un jour, sur le canapé, j’étais couchée à côté de ma mère et je lui ai dit “maman, un jour j’aurais ma propre entreprise”. Je ne me voyais pas “sous un chef” et pourtant j’ai déjà travaillé en entreprise avec des supérieurs et ce n’était pas dérangeant pour moi, mais je savais avec conviction que je serais un jour à mon compte.

C’est plus tard, à l’âge de 19/20 ans que j’ai ouvert mon entreprise qui porte mon nom, concentrant maintenant plusieurs pôles.

As-tu rencontré des difficultés ? Comment les as-tu surmontés ?

Oui et ce n’est pas facile mais Dieu a permis que ces difficultés concourent à mon bien.

Face aux erreurs, il m’a permis de me relever et d’apprendre de mes fautes, de me fortifier à travers ces “souffrances” pour me rendre plus forte et solide.

Aujourd’hui nous voyons de plus en plus d’artistes peintres chrétiens sortir de l’ombre mais, à mon époque, lorsque j’ai commencé, c’était tabou, donc j’étais incomprise mais Dieu m’a fait comprendre que les fruits vont parler.

Effectivement, c’est par les fruits que les gens ont commencé à ouvrir les yeux, tel était l’un de mes premiers goals : éveiller les chrétiens sur la puissance des arts pour l’avancement du Royaume de Dieu.

Peux-tu nous expliquer un peu plus en détails quel est le concept, ainsi que la vision de « Sofia School »?

Sofia School est une plateforme de formation en ligne qui accueille toute personne, de différents secteurs, pour les équiper par le biais des disciplines artistiques/créatives dans l’objectif de faire la bonne différence dans leur secteur d’impact. 

Sofia se spécialise dans l’enseignement artistique, pensant que l’art est un domaine utile, essentiel pour la croissance de chaque individu. On souhaite faire découvrir la “nécessité“, “l’utilité“, “l’indispensabilité” de ce domaine pour la société et saisir toutes les facettes que l’art offre à l’Homme dans son développement personnel.

artiste

Osée 4 : 6 “Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance (…)”, correspond au verset que Dieu m’a inspiré pour la vision de Sofia.

Peux-tu nous dire globalement, comment se déroule un workshop sur la plateforme « Sofia School » ?

Des workshops à thématique (workshops 2021) de deux semaines sont organisés durant l’année apportant des notions théoriques et techniques.

artiste workshop

Un groupe Facebook privé réservé aux participants a été créé pour se connecter avec les autres, qu’ils s’inspirent les uns les autres, ensemble, et de se créer un réseau.

Comment et en fonction de quoi, choisis-tu les intervenant(e)s qui dispensent les cours/ateliers aux participant(e)s des workshops ?

Alors toutes les personnes qui interviennent sur cette plateforme sont des personnes dont je prends le temps de me connecter avec elles, d’observer leur travail ou dont j’ai pu déjà travailler avec elles sur des projets en commun.

Je m’intéresse à la personne, avant tout service donné, qui pour moi est le cheminement naturel pour voir si la relation est vouée à aller vers cet ordre de partenariat.

Ce qui m’intéresse est d’élever les autres et de créer des opportunités pour que les intervenants puissent en bénir plus d’un ; car je vois leur authenticité, leur cœur, des motivations fiables et sincères dans leur engagement, la qualité des trésors qu’ils possèdent.

Je discerne donc avec l’Esprit de Dieu qu’il serait bien que les participants des workshops bénéficient de leur nourriture.

Qui peut participer aux workshops artistiques ? A qui est destiné la plateforme artistique « Sofia School » ?

TOUT LE MONDE ! Quelque soit la religion, les morphologies, les virtuoses, les talentueux, les faibles, ceux qui sont en galère !

Sofia School est destinée à tout être humain. Il y a cette perspective d’exprimer et montrer librement l’influence de la foi dans la perspective artistique à travers les cours proposés.

Des intervenants non chrétiens peuvent également intervenir, toujours en exerçant mon discernement, en me laissant influencer par Dieu dans les choix à faire.

On ne stigmatise personne, la porte est grande ouverte !

Pourquoi et comment as-tu choisi le nom « Sofia » pour cette plateforme artistique ?

Par révélation ! Sofia veut dire “sagesse” en grec. Dieu, m’ayant inspiré ce projet, m’a fait comprendre le besoin de sagesse qu’a cette génération ! (Le projet compte deux pôles : le pôle enseignement, exhortation et le pôle artistique avec Sofia School) 

sofia school

En dehors de la fondation de la plateforme « Sofia School », as-tu d’autres activités ?

Oui je suis multitâche.

Je tiens le podcast sur Soundcloud « le Réveil des Champions » pour les porteurs/porteuses de projet, les entrepreneurs, les leaders. Où je donne des clés stratégiques pour la gestion de leur business.

Je vends des produits artistiques (tableaux, carte de vœux, objets en verre…) et approfondis mon travail artistique à l’aide de la photographie et de l’art vidéo. Un court-métrage est d’ailleurs sorti en 2019 sous le nom Éternité. Un livre a également été publié en 2017, “Comprendre le vêtement”.

Je mets aussi en place des conférences, expositions artistiques pour l’initiation artistique et inspirer le public.

Je suis également dans la chorale Total Praise Mass Choir créé par le ministère du CRC (Centre du Réveil Chrétien) International.

Si je te demandais de te décrire en tant qu’Artiste en peu de mots, que me dirais-tu spontanément ?

Je dirais : partage, émotion, histoire, amour, connexion, unité, puissance et impact

créations
Selon toi, comment est-il possible de vivre en harmonie, esprit, âme et corps ?

Je crois qu’il faut veiller sur nos croyances car nous sommes régis, en mouvement par notre système de pensée. Et étant donné que “l’esprit” est la plus haute dimension de l’homme, si cet endroit est continuellement assaini par la Vérité, cela donne plus de facilité à l’âme de s’assujettir à notre esprit dans ce qu’Il a jugé bon, de ce que nous devons être et avoir, de ce que l’âme doit recevoir.

Le corps n’est juste que le résultat de toute l’activité interne de notre être. C’est un véhicule de transport nous permettant de relâcher ce que contient notre cœur, ainsi montrer notre beauté, notre singularité, nos spécificités avec authenticité visiblement.

Il faut penser continuellement que ces trois dimensions sont interconnectées, en communication constante cela sera plus simple pour la gestion.

Tout est une question d’identité et ce en quoi nous plaçons notre foi…

Un petit mot pour la fin ?

Je prie que cette interview vous pousse à vivre votre destinée à fond. Si vous sentez l’appel pour devenir artiste, ne vous limitez pas. Foncez avec sagesse, formez-vous.

Pensez à avoir un entourage bienveillant, de qualité et plein d’amour. Mes principales victoires ont été gagnées avec l’aide des autres.

Je crois que dans ces derniers temps, ceux qui régneront et impacteront drastiquement la société, sont ceux qui auront compris la valeur de l’unité et de l’amour. Mais aussi que le plus important sont les relations. Œuvrez non pour prouver que vous êtes capable et dans une vision individualiste. Mais dans l’intérêt d’autrui, car nous avons reçu le ministère de réconciliation.

Vous avez de la valeur, je crois en vous !

 

Voilà les harmonyeuses, j’espère que le portrait de Rodhe-Cécilia vous a inspiré.
Je prie qu’au travers de lui, beaucoup d’entre vous puissent se révéler. D’autant si vous vous savez appelés à servir au travers de l’Art sous ses différentes formes
En tant que bénéficiaire de cette plateforme, je bénis le Seigneur  des ressources comme celle-ci. Il les met à notre service pour nous former. Et nous permettre d’entrer dans nos vocations et dévoiler les dons qu’Il a mis en nous pour impacter avec excellence. (N’hésitez pas à cliquer sur le lien des workshops 2021 dans l’article, pour découvrir les prochaines dates… Moi j’y serai ! 😊)
Le Seigneur a formé des disciples telle que notre sœur Rodhe-Cecilia. Ceci dans des domaines d’actions spécifiques qui sont encore très peu exploités dans nos églises. 
Mais cela ne saurait tarder … « Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende… ».😉

 

What's your reaction?

Excited
2
Happy
2
In Love
4
Not Sure
0
Silly
0
Kelly
Je suis Kelly, Esthéticienne depuis maintenant environ 20 ans avec une expérience assez complète et variée dans le milieu de l'esthétique. A travers Douce é Miel, mon auto-entreprise, je travaille aujourd'hui directement au domicile des clientes. Ma mission : la mise en valeur de l'essence même de la femme dans son état naturel et originel. Par les différents soins, elle prend conscience qu'elle est précieuse, belle et qu'elle a été créé parfaite par le Père.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:CULTURE

Next Article:

0 %