BEAUTEBIEN-ÊTRECORPSRELATIONSSELFLOVE

Pourquoi et comment je me suis reconnectée à ma véritable féminité

Dans nos vies de femmes, il est parfois délicat de naviguer dans la paix avec notre féminité. Le monde et nos cultures semblent “savoir exactement” qui nous sommes et comment nous devons vivre et exprimer cette féminité. 

Rien n’est simple!

Une grande partie d’entre nous avance dans le brouillard et n’a aucune idée de ce qu’est la féminité, à quoi elle sert et pourquoi elle est si importante dans nos vies de femmes. 

Et en tant que femme chrétienne, qu’est-ce que cela signifie?

Bonne question ! On va donc essayer d’y répondre. 

La féminité

La féminité et la masculinité sont une forme d’expression de notre part divine. 

Elle/Il coexistent de façon équilibrée à l’intérieur de chacun de nous (nous venons des hommes et les hommes viennent de nous). 

L’un va s’exprimer plus que l’autre mais les deux existent en chacun de nous. 

Notre féminité nous donne accès à ce fameux “sixième sens”, une meilleure compréhension de nos émotions et de celles des autres pour ne citer que cela. 

Sans parler du baptême du Saint-Esprit,  la féminité et la masculinité sont une trace de la présence de Dieu avant que nous choisissions de le suivre de façon consciente. 

Ce n’est pas génétique, ce n’est pas appris, ce n’est pas donné par nos parents.

Lorsqu’on lit des magazines ou que nous regardons la télévision, avec un minimum de discernement, on s’aperçoit que le  monde et les différentes cultures ont minimisé voire falsifiés ce qu’était la féminité.

La féminité se réduit donc à l’aspect physique et un standard de beauté, tout ceci centré sur le regard occidental des hommes : sexualisation à outrance.

 

La féminité telle que Dieu l’a créée, nous permet de naviguer nos émotions sainement et  d’exercer notre intuition.

Elle nous permet de nous apprécier en tant que créature merveilleuse faite par les mains de Dieu. 

La féminité existe naturellement et de façon unique en chacune de nous. 

Elle ne peut donc pas être l’objet de comparaison : il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de l’exprimer. Il y a juste des femmes qui ne comprennent pas leur identité en Christ.

Lorsque tu branches cette féminité à la source (Jésus), tu peux l’exercer avec abondance dans la vie des personnes autour de toi. 

La partie cool, c’est que tu ne te retrouves jamais à court de quoi que ce soit puisque Jésus est à la source.

“La grâce est trompeuse, et la beauté est vanité; la femme qui craint l’Éternel, c’est elle qui sera louée.”
Proverbes 31:30 FRDBY

La féminité du monde, quant à elle,  génère des carences et de l’instabilité. Elle te pousse à porter un masque dans le but de plaire aux autres de façon malsaine. C’est une route rapide vers le péché. Cette féminité a pour but de t’objectifier et te rendre disposable. 

féminité

Si tu es quelqu’un qui aime s’occuper des autres, dans un premier temps, tu trouveras ça valorisant mais comme tu n’es pas branchée à la source, tu vas te retrouver vide. 

Et que fait le monde des emballages vides?

Pourquoi j’ai eu envie de me reconnecter à ma féminité ?  

Je sentais que j’étais émotionnellement, spirituellement et mentalement déséquilibrée.

J’étais vide!

Des rencontres avec des femmes encore plus brisées que moi et un certain nombre d’évènements liés à la féminité  m’ont fait me questionner.

Une personne en particulier a tenté d’enfoncer le dernier clou de cette dépression en s’attaquant à mon poids, en me répétant et je cite :  

“ Mon corps dégoûte les hommes car ils n’aiment pas les femmes obèses”. A l’époque, je voyais quelqu’un qu’elle n’appréciait pas.

Elle  me répétait tout le temps ces mots, mais en réalité, j’ai compris que c’était une projection. Car au fil des conversations, elle m’expliquait que, suite à ses divorces, elle avait pris beaucoup de poids et surtout comment elle avait l’habitude de monétiser sa féminité auprès des hommes.  

Sans porter de jugement sur ça, j’ai demandé à Dieu de la retirer de ma vie parce que je voulais avoir un rapport plus sain avec mon corps et moi-même.

 

“Qui marche avec les sages devient sage, mais le compagnon des sots s’en trouvera mal.
Proverbes” 13:20 FRDBY

La féminité du monde projette énormément d’insécurités dans la vie des femmes. 

Imagine une vie à semer la désolation dans la vie des autres simplement parce que tu n’as pas la bonne source?

Quand j’ai compris l’énergie et le pouvoir que cela représentait d’être connectée à cette féminité d’origine divine, j’ai foncé droit dedans. 

La féminité d’origine divine (et au même titre que la masculinité) ne détruit pas. Elle construit, elle rassemble, elle encourage, elle compatit, elle est empathique, c’est une terre fertile. 

Quelque soit ce que tu y plantes, ça pousse. 

La féminité d’origine divine m’a appris que le physique c’est bien, mais le coeur c’est mieux, beaucoup mieux. 

On focalise tellement sur ce qui est beau, sexy et “féminin” d’extérieur qu’on oublie que Dieu a surtout envie d’être en communion avec des cœurs disposés.

On est complètement obnubilées  par ce à quoi on ressemble et à atteindre les canons de beauté du monde que l’on néglige l’aspect intérieur et spirituel de notre être.

La féminité part forcément de l’intérieur et s’exprime d’une façon ou d’une autre à l’extérieur. 

En aucun cas, cela signifie être mince, belle, grande, blanche, avec une forte poitrine et une taille fine, de grosses fesses et jeune. C’est un mensonge produit par le prince du mensonge lui-même.

Comment je me suis reconnectée à ma féminité

La base a été de me pardonner d’avoir esquiver cette guérison de l’âme.

Ensuite, il a fallu déconstruire toutes les croyances liées à la féminité limitantes. 

Cela s’est passé en 3 étapes: 

féminité

  • Mentalement 

Une fois par semaine, je suis assise chez une psychologue et je déballe absolument tout.

Rien n’est épargné et, crois-moi, une séance par semaine c’est intense. 

J’ai un background familial compliqué et cette année a été particulièrement violente. 

C’était le moment de tout défaire. 

Il fallait que j’entende de nouveau mes propres pensées et la voix de Dieu. 

J’ai retrouvé la paix, et l’anxiété me tient beaucoup moins qu’auparavant.

Ma psychologue n’est pas chrétienne mais je n’en ai pas moins progressé. 

La santé mentale, c’est important même remplie du Saint-Esprit. 

  • Physiquement

Comme beaucoup de femmes, j’essayais de ne pas prendre place dans l’espace public puisque je suis une femme ronde.

Pourtant, ma personnalité prend bien plus de place que mon corps, mais ça c’est une autre histoire.

Il a été important pour moi d’ être bien au clair avec le fait que j’aimais ce corps et que je n’étais ni complexée ni honteuse de lui. 

L’aimer habillé, l’aimer nu et de façon inconditionnelle et surtout ne pas le comparer. 

Oser mettre des vêtements qui me font envie et apprécier l’instant. 

Comprendre que passer un certain âge, je devais arrêter de vivre dans le passé de ce à quoi il ressemblait quand j’avais 16 ans et ne pas commencer mes phrases par “quand je serai mince, je…”. 

La vie c’est maintenant et dans ce corps. En attendant qu’il évolue, je l’aime comme il est.

féminité

  • Spirituellement

J’ai cessé d’écouter les hommes et leurs interprétations au sujet de la féminité. 

Jésus et Sa relation avec les femmes m’ont aidé à comprendre que j’étais valide et entière.

Pas besoin de coller à une quelconque description d’héroïne biblique. 

La façon dont j’ai été faite fonctionne parfaitement. 

En tant que femme, j’ai été créée dans le mystère et je suis désirée de DIeu.

Ma féminité vient de ce moment spécifique et privilégié avec le Créateur. 

S’Il utilise des femmes comme Rahab ou Marie (mère de Jésus), c’est qu’il ne fait pas de différence entre nous, Ses filles chéries. 

féminité
J’ai envie de t’encourager à véritablement chercher Dieu dans cet aspect naturel et normal de ta vie de femme. 

Cela peut ne pas être simple car tu vas peut-être devoir abandonner des pratiques familiales et/ou culturelles. 

Tu vas peut-être même devoir reprogrammer tout un système de pensées qui ne place pas Dieu au centre.  

Rome ne s’est pas faite en un jour et c’est la même chose pour nous. 

Sois bénie.

 

What's your reaction?

Excited
1
Happy
1
In Love
1
Not Sure
0
Silly
0
Grace
Make up artist et artiste de la vie en générale, je suis quelqu' un de curieux et un peu aventurière (juste un peu). J'ai une véritable passion pour la beauté des femmes et leur bien être. Retrouvez moi sur mon podcast chrétien @Gracesanstabou ou sur ma page make up @The_Glowing_Grace

1 Comment

  1. […] Pourquoi et comment je me suis reconnectée à ma véritable féminité – Harmony Le Mag&#8217… […]

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in:BEAUTE

Next Article:

0 %