CÉLIBATESPRITEXHORTATIONSRELATIONSSELFLOVE

La solitude : Ne souffre pas seule

J’ai à cœur d’écrire cet article pour toutes les femmes (et les hommes qui passeront par là) qui se sentent seules. Tu n’as pas à souffrir seule ! Tu n’as pas à vivre cette solitude seule !

J’ai longtemps souffert de la solitude, seule, pensant que personne ne pouvait me comprendre. Pendant la maladie, je ne partageais pas ma douleur, de peur de ne pas être entendue. Pendant mes périodes de découragement, n’étant pas une personne qui se livre facilement, je m’isole. Résultat, souvent je reste à pleurer seule pendant plusieurs jours, sans que personne ne sache rien.

blessures émotionnelles

Mais je sais aujourd’hui que ce n’est pas la volonté de Dieu. Au contraire, Dieu veut que nous soyons remplies de paix, de joie. C’est le fruit de l’Esprit qui est en nous.

La solitude est une émotion, un sentiment qui peut faire très mal et qui est souvent incompris.

Il est possible de se sentir seule et isolée quand on est célibataire et lorsqu’on vit seule. Mais la solitude n’est pas réservée à cette catégorie de personnes. Tu peux te sentir seule, même en étant mariée, en ayant des enfants. 

Tu peux encore te sentir seule alors que tu es entourée d’une foule d’amis, de pleins de collègues qui te sollicitent.

La solitude n’est pas uniquement liée à notre entourage, à notre situation matrimoniale, à notre popularité ou autre. C’est bien plus profond que cela et si ce n’est pas traité, cela peut se transformer en maladie. Aujourd’hui, il y a de plus en plus de burn-out et cela touche le monde chrétien.

De part notre éducation, notre culture, notre entourage, nous n’avons pas été amenés à exprimer librement nos émotions et encore moins celles jugées comme “négatives”.  Alors comment exprimer ce sentiment de solitude qui dort en nous et nous fait mal ?

Selon moi, il faut distinguer 2 types de solitude :

  • La solitude choisie et recherchée : en général, elle est momentanée et nécessaire pour souffler ou remettre ses idées en place.
  • La solitude subie : celle qui ressemble à un grand désert, où on se sent abandonnée, livrée à soi, voire même rejetée.

C’est de cette dernière dont je parle.

solitude

Cette solitude peut engendrer un sentiment d’abandon et, peu à peu, te pousser à t’isoler. Tu t’isoles physiquement et/ou dans tes pensées. Tu te sens de moins en moins comprise pensant que les gens te rejettent ou te critiquent. Tout te semble négatif et tu penses que c’est ton entourage qui est fautif. Alors tu le rejettes et te voilà prisonnière de la prison de l’isolement.

Mais que faire si tu te sens profondément seule et que tu veux te libérer ?

Prier

La prière est indispensable et est une arme efficace. Je ne vais rien t’apprendre en te disant que ce sentiment de solitude profond n’est pas de Dieu. En effet la parole dit que :

Tu es mon serviteur, Je te choisis, et ne te rejette point ! Ne crains rien, car je suis avec toi ; ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu. Je te fortifie, je viens à ton secours, je te soutiens de ma droite triomphante.
Esaïe 41:9-10

Cette promesse montre que Dieu est avec nous à chaque instant. Cette solitude n’est donc pas Sa volonté pour Ses enfants. Au contraire, Dieu souhaite que nous soyons dans la paix, dans la joie… remplies du fruit de l’Esprit.

Dans la prière, fais lui part de ce que tu ressens. Ne refoule pas tes émotions. Au contraire, exprime-les à Celui qui peut te guérir et te restaurer.

Car mon père et ma mère m’abandonnent, Mais l’Éternel me recueillera.
Psaumes 27 : 10

Dieu sera toujours là pour toi. Il ne t’abandonnera jamais alors ne te prive pas de ce privilège pour TOUT lui dire.

Identifier la source

Cette solitude profonde a certainement une source. Cela peut être dû à un traumatisme dans l’enfance, à des paroles prononcées, un mal-être, une mauvaise estime de soi … Il est important d’aller à la source et d’identifier d’où vient cette solitude si profonde. Aller à la source, identifier les raisons permettra ensuite de les exposer, de les mettre à la lumière et alors à Dieu d’intervenir.

Parler

C’est primordial de ne pas laisser cette solitude s’installer en toi. Tu dois absolument en parler. Que ce soit à un proche, à une personne de l’église ou à un professionnel, PARLE !

En refusant de parler, tu laisses des pensées négatives s’installer en toi. Elles te feront croire que personne ne t’aime, que ta vie n’intéresse personne, que tu n’intéresses personne. Crois-moi j’ai connu cette phase et ce type de penser peut t’amener à avoir des pensées suicidaires. Donc j’insiste vraiment là-dessus : PARLE.

Chez Harmony, nous voulons vraiment libérer la parole. Il n’y a pas de sujets tabous et surtout il n’y a pas de jugements.

Si tu te sens seule et que tu ne sais pas comment t’en sortir, alors contacte-nous. Tu trouveras dans notre équipe :

  • des oreilles pour t’écouter,
  • des épaules sur lesquelles pleurer
  • et surtout des personnes fiables à qui te confier.

Tu n’as pas à souffrir seule belle harmonieuse. Dieu est là et nous sommes aussi là pour toi.

Voici une vidéo qui je l’espère te fera beaucoup de bien. Sois bénie

 

 

 

What's your reaction?

Excited
0
Happy
0
In Love
1
Not Sure
0
Silly
0
Nicole
Libérée d'une grave maladie cardiaque qui a duré 12 ans, j'ai à coeur d'emmener les femmes à gouter à cette liberté que seule Jésus peut donner. Vivons libres et en harmonie, esprit, âme et corps.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in:CÉLIBAT

Next Article:

0 %